Le cabinet dentaire du Dr Gabison à Paris 13 vous parle de la phobie dentaire.

Personne n’aime vraiment aller chez le dentiste, mais pour certains, il ne s’agit pas d’une simple anxiété : en France par exemple, 5 à 10 % des habitants souffrent de véritable phobie dentaire (ou stomatophobie).

 

Phobie, quand tu nous tiens !

Une phobie est caractérisée par le fait que la peur est complètement disproportionnée par rapport au danger réel.
Chez les “stomatophobiques”, la perspective d’aller chez le dentiste peut provoquer des sueurs froides, des cauchemars, des vomissements, et même des évanouissements ! Certains réussissent difficilement à prendre un rendez-vous et quand ils y arrivent, ils finissent par le reporter ou l’oublier, et ceci plusieurs fois d’affilée !


Reporter les soins, un risque bien réel

Si on peut apaiser temporairement une gêne ou une douleur dentaire, la carie, elle, continuera à détruire la dent. D’une simple carie traitable en une séance d’une demi-heure, on passera à une carie profonde impliquant une dévitalisation suivie d’une couronne, voire à l’extraction de la dent nécessitant la pose d’un implant, etc.

Il n’est pas rare que l’on arrive à une situation où de nombreuses dents sont touchées, où le patient n’ose même plus sourire et se trouve gêné dans ses relation sociales…
Quand finalement il est contraint d’aller chez le dentiste, ce même patient risquera d’être littéralement terrorisé d’envisager des soins longs et complexes.

À noter que différentes études montrent aussi que les patients phobiques ont souvent tendance à négliger leur hygiène dentaire et alimentaire. On observe une plus grande proportions de stomatophobiques chez les fumeurs.